Le gouvernement français a mis en place le projet de la prime alimentaire afin de soulager et d’aider les ménages Français ayant des faibles sources de revenus, et ne pouvant plus faire face à l’inflation qui impacte les pouvoirs d’achat. En effet, après l’annonce de cette initiative par le gouvernement, chaque département attend patiemment sa réalisation. Cet article vous dévoilera les dernières informations sur ce projet.

50 euros /pers/mois seront distribués

L’inflation a impacté de nombreux secteurs d’activité, comme

Dans le meme genre : Pourquoi la Ligue des champions est toujours la meilleure compétition de clubs au monde

  • L’énergie ; 
  • L’immobilier ; 
  • Le carburant, mais surtout l’alimentation.

C’est pour cela que la majorité de la population française a alors du mal à joindre les deux bouts.

Une députée française a déclaré que le gouvernement souhaite répondre à l’urgence causé par l’inflation de l’alimentation et propose la prime alimentaire 2023. Elle sera versée à tous les Français bénéficiant de minimas sociaux.

A voir aussi : Marketing hybride : comprendre le concept

Cette somme offre aux bénéficiaires Français la possibilité de sélectionner les aliments à acheter auprès des supermarchés. Toutefois, le gouvernement recommande fortement de ne choisir que les produits de première nécessité, et de privilégier les fruits, les légumes, ainsi que les produits bio issus des producteurs locaux.

Sachez que le montant de cette prime a été fixé à 50 euros par personne et par mois. Un vrai coup de pouce et un soutien financière non-négligeable pour ceux qui rencontrent des difficultés d’achats au quotidien.

Une demande de simplification de démarches

Malgré le fait que le gouvernement français assure de venir en aide à la population, les démarches à suivre restent difficiles, voire même inaccessible pour certaines personnes. C’est pour cela que la députée Sandra Regol demande de simplifier les démarches à suivre pour pouvoir bénéficier de la prime alimentaire. Elle émet donc une requête pour que la prime soit versée automatiquement sur les comptes bancaires des personnes éligibles.

Prime alimentaire 2023 initié par le département de la Seine-Saint-Denis

Le lancement de ce projet a été envisagé de début de mois d’août, et le département de la Seine-Saint-Denis a été un des premiers à se lancer. En effet, c’est un des départements français qui a été le plus impacté par cette crise alimentaire. Le gouvernement a alors réalisé une expérimentation locale pour déterminer ceux qui pourront bénéficier de la prime alimentaire. D’ailleurs, ce sont les habitants de la commune de Rennes qui est la première à être élue pour profiter de ce projet.

Mise en place d’une expérimentation locale pour déterminer les bénéficiaires

Puisque c’est un projet à échelle nationale, le gouvernement peut donc faire face à des difficultés. C’est pour cela qu’ils ont décidé de réaliser une expérimentation locale. Des appels à projets ont donc été réalisés et les décisions seront dévoilées aux publics durant cet été. Ainsi, attendons-nous que ces expérimentations soient lancées au début du mois de septembre.